Jouer au casino en ligne gratuitement


Caesars étend son accord avec Dragonfish

Le Conseil d’Etat du contrôle du Jeu de Nevada a donné son accord pour un partenariat entre l’entreprise fournisseuse de Caesars Interactive Entertainment et la division B2B Dragonfish de 888 Holdings. La Commission de Jeu du Nevada devrait prendre une décision finale plus tard ce mois-ci.

Caesars a signé un accord à long terme avec Dragonfish en septembre 2009, en vertu duquel Dragonfish appuiera l’entrée de Harrah’s sur le marché du jeu en ligne. Sous les termes de l’accord, Dragonfish lui livre son offre Total Gaming Services, qui comprend le poker en ligne et le logiciel de casino, les ePayments, les systèmes CRM, le service de soutien à la clientèle et services VIP.

Caesars, qui est enregistré auprès de la Commission de Jeu du Nevada, a soumis au Conseil d’Etat du contrôle du Jeu une demande de constatation d’admissibilité des relations entre son founisseur et Dragonfish. Comme ça, les parties respecteront loi de l’État du Nevada, relative aux entreprises de jeu du Nevada offrant des services à l’extérieur de l’Etat.

Dragonfish devrait fournir également des services pour soutenir le lancement au Royaume-Uni de la marque Caesars’ World Series of Poker. Le casino en ligne Caesars et la salle de bingo de la même marque ont déjà été lancés au Royaume-Uni via Gamesys.

En France, la marque WSOP a récemment reçu l’autorisation de l’ARJEL. Un nouveau produit de poker en argent réel sera lancé par un partenariat Caesars avec Lucien Barrière Hôtels & Casinos.


River Belle vous invite sur « Party Island »!

Certaines machines à sous en ligne sont amusantes quels que soient les gains, les fonctionnalités et le thème du jeu. Cela est particulièrement vrai au sujet des jeux dont le thème est la fête. Et quand cette fête est sur une île exclusive alors la joie est sans fin. Party Island est un tel jeu qui vient d’être lancé au casino en ligne River Belle. Les fêtards jouissent du soleil, du sable et de la mer pendant la journée et de la danse durant la nuit.

Les symboles de la fête sont le disco et le phonographe. Les deux s’animent lorsque trouvés dans des combinaisons gagnantes. Les lumières s’allument et les filles commencent à danser vivement  dans le symbole disco. Dans le symbole phonographe, le disque se met à tourner et le jockey règle le volume. La musique de fête accompagne les deux animations.

Après une nuit épuisante, la journée est pour le repos et la détente. On voit une jeune fille en bikini allongée sur la plage, la mer bleue claire et le ciel en arrière-plan. Un autre symbole offre une gamme de cocktails. Le logo Party Island est le symbole Wild du jeu et offre un jackpot énorme de 10.000 pièces, à condition que cinq symboles apparaissent sur une ligne active.

Party Island n’est pas riche en fonctionnalités, ce qui est surprenant pour un jeu Microgaming dernière génération. Il y a seulement des tours gratuits qui sont déclenchés si trois symboles scatter ou plus apparaissent n’importe où sur les rouleaux.

15 tours gratuits sont proposés et tous les gains sont triplés pendant les tours gratuits. Les symboles scatter offrent également des paiements qui sont multipliés par la mise totale. Les joueurs peuvent tenter leur chance après chaque gain. Le choix de la bonne couleur doublera le gain, le choix de la bonne combinaison permettra de quadrupler le paiement, mais une erreur entraînera la perte du gain.

Party Island est une machine à sous à 9 lignes de paiement dans laquelle les joueurs peuvent parier jusqu’à 5 pièces par ligne de paiement. La taille de la pièce varie de 0,01 $ à 1,00 $. A force de jouer dans les paramètres fixés au maximum et faire aligner cinq symboles Wild sur une ligne active, on obtiendra un gain de 50.000 $. Les fonctions habituelles Microgaming comme Mode Expert, Options et Statistiques sont disponibles.


Les jeux en ligne, sur la bonne voie en Italie

Le marché des jeux en ligne italien a grandi pour finalement devenir l’un des plus grands en Europe depuis qu’il a été légalisé en 2007. Toutefois, ce marché ressemblait jusque naguère à une boutique fermée. Heureusement, la loi italienne sur les jeux en ligne a récemment subi quelques changements et les joueurs italiens profiteront bientôt de l’accès à un plus grand nombre de salles de paris et casinos virtuels.

Le changement a été accéléré par la Commission européenne qui a constaté que les anciennes lois étaient en contradiction avec les règles de l’UE sur la libre prestation de services. Ce sont de bonnes nouvelles pour les joueurs italiens, car ils pourront désormais choisir parmi un plus grand nombre de casinos en ligne et profiter des avantages apportés par la concurrence entre les opérateurs.

Dans le cadre du nouveau régime de licences, les sociétés de jeux étrangères auront la possibilité de demander une licence auprès de l’Autorité Italienne des Jeux.

Les détenteurs d’autorisations seront soumis à la surveillance des autorités italiennes. Ces obligations supplémentaires sont dans l’intérêt de tous les joueurs, parce qu’elles permettront la protection des consommateurs vulnérables, la prévention du jeu compulsif et des activités frauduleuses.

A cause des filtres bloquant l’accès aux sites non-autorisés, les joueurs italiens ne pourront jouer que dans les casinos qui ont reçu le feu vert de l’Autorité Italienne des jeux.


Le système QuickFire enrichit l’offre de jeux des casinos en ligne

Neuf opérateurs de jeux en ligne ont intégré dans leur système le logiciel QuickFire de Microgaming. Ce logiciel les aidera à enrichir leurs offres.

QuickFire a été créé pour offrir aux opérateurs une solution polyvalente pour enrichir leurs plate-formes existantes avec un choix de jeux haut de gamme de Microgaming. Le système prend en charge 150 des titres du logiciel et réduit la nécessite d’un service d’appui. Il peut s’intégrer parfaitement dans un système existant, étant adaptable à tous les types de plateformes et de services- casino, mobile, poker, croupier en direct et plus.

L’avantage majeur des opérateurs est qu’ils sont en mesure d’offrir à leurs clients des jeux comme Le Seigneur des Anneaux: La Communauté de l’Anneau, même n’utilisant pas le logiciel Microgaming comme fournisseur principal de logiciel.

Voilà la déclaration d’un porte-parole QuickFire, Ashley Sandyford-Sykes: « QuickFire offre aux opérateurs une manière rapide et efficace de présenter un contenu Microgaming premium à leurs joueurs et nous avons été ravis de la réaction du marché depuis son lancement. Nous sommes confiants que ce produit aura un immense succès auprès des opérateurs de poker, de bingo et de paris sportifs cherchant à améliorer leur portefeuille de jeux de casino supplémentaires. »

A présent, il y a neuf opérateurs qui utilisent QuickFire. Le logiciel a une licence à Malte, Gibraltar, Alderney et Kahnawake.

« QuickFire offre une consolidation consistante pour nos opérateurs, mais plus important encore, l’accès à une série de jeux Microgaming de haute qualité, y compris Thunderstruck et Lara Croft: Tomb Raider, ainsi qu’un flux constant de nouveaux contenus qui assureront le divertissement ».


Le marché anglais pourrait changer de règles

Le Royaume-Uni pourrait accepter prochainement d’autoriser les casinos en ligne basés à l’étranger. Le changement dépend de l’adoption par loi de la proposition faite en ce sens par le Ministère de la Culture, des Médias et des Sports.

Le 6 janvier, le Ministère sus-nommé a lancé cette proposition en réponse aux protestations des sociétés de jeux locales, selon lesquelles le milieu concurrentiel est disproportionné.

Le Ministère propose maintenant que les casinos en ligne soient tenus de respecter quelques règles avant d’adresser une demande d’autorisation. Parmi ces règles, les casinos devraient s’engager à communiquer les prototypes de paris sportifs douteux et à protéger les enfants et les joueurs compulsifs.

La proposition est ouvertement soutenue par plusieurs opérateurs et sociétés de l’industrie. Parmi ceux-ci,il y a Right2Bet, un groupe en ligne qui mène actuellement une campagne en faveur d’un marché de jeux libre à l’intérieur des frontières de l’UE.

Toutefois, certains experts de l’industrie ont contesté les motivations du gouvernement. Ils pensent que la grosse mise est d’ordre financier: « Il n’est pas nécessaire d’être trop cynique pour penser que cela va être aussi un moyen d’augmenter les taxes », a déclaré David Trunkfield, manager de PrincewaterhouseCooper.

Avec la nouvelle réglementation, les opérateurs de la Liste blanche approuvés dans d’autres juridictions, devraient obtenir une licence britannique de publicité.

Le droit communautaire européen demande que les pays membres acceptent les opérateurs basés dans un autre pays de l’Union. Il y a aussi des exceptions, pour des raisons d’ordre public.

Le ministre des Sports Gerry Sutcliffe a déclaré qu’il voudrait que toutes les sociétés de jeux, étrangères ou nationales, qui acceptent des paris sur les courses hippiques, soient taxées pour subventionner le sport.

La proposition n’a pas détaillé une solution pour la situation fiscale: la lourde taxe sur les opérations de jeu qui est actuellement évitée par les casinos étrangers. Le niveau de l’impôt a déterminé William Hill et Ladbrokes à déplacer leurs bases à Gibraltar.


Le gant blanc de Michael Jackson, adjugé aux enchères par Hard Rock Hotel and Casino

A une vente aux enchères organisée en Australie, Hard Rock Hotel and Casino a acquis le célèbre gant blanc couvert de cristaux Swarovski ayant appartenu à Michael Jackson. La marque Hard Rock est connue pour sa collection de symboles musicaux. L’acquisition du gant blanc du Roi de la pop est la plus importante de l’histoire de Hard Rock. L’objet est, peut-être, le plus reconnaissable symbole de l’histoire musicale.

Le gant blanc couvert de cristaux a été un symbole qui a défini Michael pendant des décennies entières. Le représentant de Hard Rock à la vente publique de Melbourne a payé 48.000$ pour gagner l’objet.

Au départ, on pensait que le prix de vente serait établi à 24.000$ environ. Le fait que le prix s’est à peu près doublé montre la valeur de la pièce.

« Hard Rock a quelques-uns des plus excentriques objets que les musiciens ont jamais utilisé sur la scène, des guitares aux articles vestimentaires et au gant blanc qui a contribué à l’image que Michael Jackson s’est fait dans le monde musical », a commenté l’analyste Nelson Diaz.

Le célèbre gant est arrivé en Australie parce que c’est une terre que Michael Jackson a visitée en 1996, durant le tournoi History. La superstar a participé à la première du film « Ghosts » en Austalie. Lors de la première, Jackson a jeté la pièce à quelqu’un qui était en public. Comme l’homme qui a pris le gant n’est plus vivant, sa mère a mis l’objet aux enchères.


Liv Boeree, une joueuse de poker en pleine ascension

Le poker semble avoir définitivement  gagné  encore une partisane: Liv Boeree. Représentante depuis quelque temps de la célèbre salle de poker londonienne Absolute Poker, elle a gagné le 3 mai le premier prix au Ladbrokes European Ladies Champioships.

 » Je suis ravie au septième pour avoir gagné European Ladies Championships », avait avoué la joueuse à la fin du tournoi. « C’était un extraordinaire tournoi avec un sens élevé de la camaraderie et une très dure table finale,  dont j’ai jouit depuis le début et jusqu’à la fin. Ma prochaine participation aux World Series of poker augmente également la confiance en moi-même. »

Le tournoi de poker qui s’est déroulé le 3 et le 4 mai à Londres a rassemblé quelques-unes des plus douées joueuses de poker, parmi lesquelles Annette Obrestad, la gagnante de l’Evénement Principal de WSOPE.  Quant à la gagnante du championnat, Liv Boeree s’est assurée non seulement une première place glorieuse, mais également un prix de 30.000 dollars en cash.

Le partenariat entre Boeree et Absolute poker dure depuis ce février, quand  Absolute Poker a lancé à l’ancienne étudiante en astrophysique,  l’invitation d’être la représentante de son site de poker en ligne. La carrière de poker, Liv l’a entamée en août 2005, pendant les séries télévisées de UltimatePoker.com. C’était le moment où elle rencontrait Annie Duke, la pro du poker qui l’a enseigné quelques trucs précieux au poker. D’ailleurs, les deux se sont de nouveau rencontrées à cette dernière occasion et Liv a eu la chance d’enrichir son savoir faire au poker. Et voilà que le succès ne la quitte pas!  Avec une dizaine de prix gagnés ces dernières années à Londres, Live Boeree augmente le fil de ceux qui démontrent que jouer au casino peut être incitant, mais que la preuve finale d’un joueur est le poker!


Les casinos prennent d’assaut l’Asie

La corporation Las Vegas Sands, en Singapore, aura assez tôt un concurrent sur mesure. Landmark’s, soutenue par la plus grande compagne de jeux de l’Asie, espère mettre sur pied en Indonésie le premier casino légalisé, un centre de divertissement dont les coûts s’élèveront à 3,1 billions de dollars. C’est un projet ambitieux duquel on attend qu’il crée une nouvelle destination à l’Indonésie. Le grand casino sera bâti à Bintan, l’une des îles de l’Indonésie et il n’est pas concurrent seulement pour Las Vegas Sands, mais aussi pour Genting Bhd., le plus grand actionnaire Landmarks. Ils ne laissent point échapper la chance qui leur sourit, une fois avec l’ouverture des marchés asiatiques. Les doutes restent, quand-même. Avec un nombre croissant de casinos en Malaisie et maintenant, en Singapore, on jouera dur.

Les bénéfices de la communauté? On estime un nombre double des visiteurs, jusqu’à 17 millions annuellement et des revenus pour le tourisme de 22 milliards dollars jusqu’à 2015. Landmarks espère aussi une forte croissance du nombre des visiteurs à Bintan, menant à 3 millions touristes le chiffre estimé, par rapport à moins de 370 000, le chiffre actuel.

Bintan est la plus large île de l’archipel indonésien et aussi la plus riche en centres de divertissement: Banyan Tree Bintan, Bintan Lagoon Resort, Club Med Ria et d’autres. Landmark’s Resort aura, quant à lui, 5 centres de divertissement, possessions, villas. Tout est bon et bien, mais comment faire ça aller à la loi nationale qui interdit les jeux? Seront les règlements régionaux suffisants pour frayer le chemin à Landmark’s à Bintan? C’est une affaire encore à suivre..


Les casinos de Macau dominent le marché des jeux

Surprise dans le monde du “gambling! L’ancienne colonie portugaise Macau est en train de détrôner Las Vegas, la ville-roi des jeux de hasard. Avec des encaissements exorbitants, Macau est sur le point de devenir le plus grand centre des paris et des jeux d’argent du monde. C’est une avance qui vient, sans doute, à la suite des gros investissements américains dans la région.

Colonie trouvée sous la toutelle du Pourtugal, Macau a été retourné à l’Etat chinois il y a huit ans. Depuis, la petite île située aux alentours de Hong Kong est devenue la destination préférée des millions de chinois qui se sont pressés d’y faire des paris. Ainsi, à la fin de l’année 2006, les revenus de la région, provenus des paris, s’élevaient à 6,95 millions dollars, tandis que Las Vegas enregistrait 6,5 milliards. Puisque les jeux de hasard fleurissent sur cette petite île, de plus de plus investisseurs se sont déclarés désireux de commencer des affaires et de développer en région tout un réseau de luxe, comprenant des hôtels, des casinos-géants et des appartements pour les VIP.

On se demande, peut-être, pourquoi le Macau exerce-t-il un tel attrait sur les joueurs et les hommes d’affaires. Eh bien, le Macau était, jusqu’à présent le seul endroit de Chine ayant légalisé, dès le début, les jeux d’argent (le processus est en train de se passer pour tout le pays). Grâce à ce paradis de l’argent, Macau est devenu aussi, en très peu de temps, l’une des plus prisées destinations touristiques, chose qui a suscité l’envie de ses voisins, tels Singapore ou Hong Kong. ceux-ci sont décidés d’adopter la même stratégie. Il faut bien noter que la région de Macau s’étend sur 10 miles et ne compte pas plus de 500 000 résidents, tandis que le nombre des touristes ayant “visité” Macau au cours des années passées s’élevait à plus de 20 millions par année.

Reconnaissant les avantages économiques de cette grande “affaire”, le gouvernement chinois reste quand-même méfiant et dénonce les risques de croissance de la corruption dans la région. Certains des plus grands joueurs des casinos de Macau sont quelques-uns des représentants-mêmes de la classe politique chinoise, qui jouent des fois sur l’argent de l’Etat