Jouer au casino en ligne gratuitement


Caesars étend son accord avec Dragonfish

Le Conseil d’Etat du contrôle du Jeu de Nevada a donné son accord pour un partenariat entre l’entreprise fournisseuse de Caesars Interactive Entertainment et la division B2B Dragonfish de 888 Holdings. La Commission de Jeu du Nevada devrait prendre une décision finale plus tard ce mois-ci.

Caesars a signé un accord à long terme avec Dragonfish en septembre 2009, en vertu duquel Dragonfish appuiera l’entrée de Harrah’s sur le marché du jeu en ligne. Sous les termes de l’accord, Dragonfish lui livre son offre Total Gaming Services, qui comprend le poker en ligne et le logiciel de casino, les ePayments, les systèmes CRM, le service de soutien à la clientèle et services VIP.

Caesars, qui est enregistré auprès de la Commission de Jeu du Nevada, a soumis au Conseil d’Etat du contrôle du Jeu une demande de constatation d’admissibilité des relations entre son founisseur et Dragonfish. Comme ça, les parties respecteront loi de l’État du Nevada, relative aux entreprises de jeu du Nevada offrant des services à l’extérieur de l’Etat.

Dragonfish devrait fournir également des services pour soutenir le lancement au Royaume-Uni de la marque Caesars’ World Series of Poker. Le casino en ligne Caesars et la salle de bingo de la même marque ont déjà été lancés au Royaume-Uni via Gamesys.

En France, la marque WSOP a récemment reçu l’autorisation de l’ARJEL. Un nouveau produit de poker en argent réel sera lancé par un partenariat Caesars avec Lucien Barrière Hôtels & Casinos.


River Belle vous invite sur « Party Island »!

Certaines machines à sous en ligne sont amusantes quels que soient les gains, les fonctionnalités et le thème du jeu. Cela est particulièrement vrai au sujet des jeux dont le thème est la fête. Et quand cette fête est sur une île exclusive alors la joie est sans fin. Party Island est un tel jeu qui vient d’être lancé au casino en ligne River Belle. Les fêtards jouissent du soleil, du sable et de la mer pendant la journée et de la danse durant la nuit.

Les symboles de la fête sont le disco et le phonographe. Les deux s’animent lorsque trouvés dans des combinaisons gagnantes. Les lumières s’allument et les filles commencent à danser vivement  dans le symbole disco. Dans le symbole phonographe, le disque se met à tourner et le jockey règle le volume. La musique de fête accompagne les deux animations.

Après une nuit épuisante, la journée est pour le repos et la détente. On voit une jeune fille en bikini allongée sur la plage, la mer bleue claire et le ciel en arrière-plan. Un autre symbole offre une gamme de cocktails. Le logo Party Island est le symbole Wild du jeu et offre un jackpot énorme de 10.000 pièces, à condition que cinq symboles apparaissent sur une ligne active.

Party Island n’est pas riche en fonctionnalités, ce qui est surprenant pour un jeu Microgaming dernière génération. Il y a seulement des tours gratuits qui sont déclenchés si trois symboles scatter ou plus apparaissent n’importe où sur les rouleaux.

15 tours gratuits sont proposés et tous les gains sont triplés pendant les tours gratuits. Les symboles scatter offrent également des paiements qui sont multipliés par la mise totale. Les joueurs peuvent tenter leur chance après chaque gain. Le choix de la bonne couleur doublera le gain, le choix de la bonne combinaison permettra de quadrupler le paiement, mais une erreur entraînera la perte du gain.

Party Island est une machine à sous à 9 lignes de paiement dans laquelle les joueurs peuvent parier jusqu’à 5 pièces par ligne de paiement. La taille de la pièce varie de 0,01 $ à 1,00 $. A force de jouer dans les paramètres fixés au maximum et faire aligner cinq symboles Wild sur une ligne active, on obtiendra un gain de 50.000 $. Les fonctions habituelles Microgaming comme Mode Expert, Options et Statistiques sont disponibles.


La Malte se réjouit de l’ouverture du marché français

La libéralisation du marché français de jeux en ligne pourrait apporter des bénéfices directs à la Malte, qui accueille de nombreuses sociétés de jeu en ligne.

Fin novembre, la Commission européenne a annoncé qu’elle avait stoppé les procédures d’infraction contre la France, ayant la conviction que les citoyens français ont accès à un large choix de services de jeux en ligne autorisés, à la suite des amendements législatifs.

Ces dernières années, les compagnies de jeux basées à Malte ont été impliquées dans plusieurs affaires judiciaires parce que la France cherchait à protéger ses monopoles d’Etat.

La Malte a également fait du lobbying à Bruxelles pour faire appliquer une décision de la Cour de justice européenne. Cet arrêt déclarait illégales les restrictions imposées par la France sur les opérateurs étrangers. Par la suite, la Commission a ouvert les procédures d’infraction contre le pays, exigeant aux autorités de modifier la législation et ouvrir vraiment le marché à la concurrence.

« C’est un développement très important pour l’avenir de l’industrie de Malte », a dit le porte-parole d’une agence de jeu en ligne basée à Malte.

« Nous avons depuis longtemps fait valoir que les sociétés de jeux en ligne ne pouvaient pas être limitées dans des pays de l’UE et nous espérons que la décision prise par la France sera suivie par d’autres Etats-membres qui restreignent toujours l’accès à leurs marchés », a dit l’officiel.

Les opérateurs de sites basés à Malte ont maintenant la possibilité de demander des licences en France et offrir leurs services aux citoyens français. Néanmoins, un contrôle assez stricte a été imposé en vue de protéger les consommateurs vulnérables et prévenir la dépendance au jeu, ainsi que les possibles activités illégales.

La CE négocie des questions similaires avec le Danemark, la Finlande, la Grèce, la Hongrie, les Pays-Bas et la Suède et insiste que ces pays ouvrent aussi leurs marchés de jeux.


Le gant blanc de Michael Jackson, adjugé aux enchères par Hard Rock Hotel and Casino

A une vente aux enchères organisée en Australie, Hard Rock Hotel and Casino a acquis le célèbre gant blanc couvert de cristaux Swarovski ayant appartenu à Michael Jackson. La marque Hard Rock est connue pour sa collection de symboles musicaux. L’acquisition du gant blanc du Roi de la pop est la plus importante de l’histoire de Hard Rock. L’objet est, peut-être, le plus reconnaissable symbole de l’histoire musicale.

Le gant blanc couvert de cristaux a été un symbole qui a défini Michael pendant des décennies entières. Le représentant de Hard Rock à la vente publique de Melbourne a payé 48.000$ pour gagner l’objet.

Au départ, on pensait que le prix de vente serait établi à 24.000$ environ. Le fait que le prix s’est à peu près doublé montre la valeur de la pièce.

« Hard Rock a quelques-uns des plus excentriques objets que les musiciens ont jamais utilisé sur la scène, des guitares aux articles vestimentaires et au gant blanc qui a contribué à l’image que Michael Jackson s’est fait dans le monde musical », a commenté l’analyste Nelson Diaz.

Le célèbre gant est arrivé en Australie parce que c’est une terre que Michael Jackson a visitée en 1996, durant le tournoi History. La superstar a participé à la première du film « Ghosts » en Austalie. Lors de la première, Jackson a jeté la pièce à quelqu’un qui était en public. Comme l’homme qui a pris le gant n’est plus vivant, sa mère a mis l’objet aux enchères.


Harrah’s Entertainment, bientôt en ligne

Il y a quelque temps, plusieurs grands casinos américains ont rendu publique leur intention de se lancer dans l’espace virtuel. Le succès des salles de poker en ligne a été surtout une bonne raison pour que les « traditionnels » veuillent étendre leur aire de fonctionnement. Si les choses bougent dans la législation américaine, ce but commercial sera assez facile à réaliser. Harrah’s Entertainment est l’une des sociétés qui font de grands projets…

Mais un accord sur cette question législative est loin d’être établi. Pendant des années les membres de l’Association Américaine des Jeux, qui fait du lobby au niveau fédéral, se sont divisés en deux camps:

Harrah’s Entertainment et MGM Mirage, les deux plus importants membres de l’Association, sont pour une certaine forme de légalisation. D’autres voient la légalisation et la réglementation comme une chose négative. C’est le cas de Steve Wynn qui croit que les jeux sur Internet ne peuvent pas être contrôlés de façon adéquate et pourraient déséquilibrer l’industrie. En conséquence, l’Association a été obligée d’adopter une position neutre.

Au cours des derniers mois, Harrah’s a été l’un des plus forts supporters des jeux en ligne. Son plus grand atout qui lui garantit le succès dans l’espace virtuel est le fait d’être l’organisateur des Séries Mondiales du Poker. Cet événement – le plus important pour le poker à la table réelle, comme pour le poker en ligne – a gagné l’importance d’une ligue sportive. Quelques jours avant le début de l’édition des WSOP 2009 (la 40ème édition), Harrah’s a lancé une filiale à Montréal spécialement destinée à l’ouverture d’un casino en ligne. Le premier pas a été fait.

Harrah’s Interactive Entertainment – la filiale en question – est dirigée par Mitch Garber, l’ancien chef de direction de PartyGaming. Elle a une double charge: développer la marque WSOP et explorer les possibilités de jeu sur Internet en Europe. Cette mission d' »exploration » est l’une à la fois prudente et utile. La compagnie peut pour le moment ouvrir des opérations en ligne dans l’un des pays européens qui ont réglementé ce secteur. L’expansion aux Etats-Unis, dès l’adoption d’une nouvelle loi américaine, aura une valeur ajoutée pour Harrah’s.

Harrah’s est la société qui possède la plus grosse clientèle. Dans un contexte de récession, la popularité de ses marques reste débout et le pilier principal de son succès est toujours le poker.


Le marché des jeux en ligne basés aux Antilles est mis en danger par un scandale de corruption

Antigua et Barbuda sont depuis longtemps dans la ligne de mire des Etats-Unis. La dispute entre les deux pays porte sur la légalité ou l’illégalité des jeux en ligne auxquels les Iles offrent des licences. Mais le conflit qui bouillait, à moitié ignoré, a maintenant explosé. L’odre du jour est une question juridique bien précise: les autorités bancaires américaines allèguent que les audits effectués la Commission de Régulation des Services Financiers d’Antigua et Barbuda ne soient pas véridiques.

Ces imputations pèsent lourd sur le dossier de Leroy King, ancien chef de l’institution nommée ci-dessus. Celui-ci avait été suspendu de sa fonction après avoir été impliqué dans le scandale Allen Stanford. Les opérations bancaires de Stanford ont été récemment soumises aux examens minutieux des enquêteurs américains. Les investigations ont dévoilé des irrégularités dans les processus bancaires, prétendument ignorés par M.King, alors directeur de l’autorité chargée de vérifier la légalité des opérations financières. Le pire est que Leroy a été accusé de corruption. Il aurait fermé les yeux sur les illégalités en échange de belles gratifications.

En raison de ces accusations, King a été suspendu. Mais ce n’est pas sa réputation ou sa fonction qui préoccupent les acteurs de l’industrie en ligne. L’agence dirigée par King est chargée de réglementer et de surveiller tous les casinos en ligne basés aux Antilles. L’instabilité du système bancaire de l’île a bouleversé les casinotiers. L’industrie des casinos en ligne d’Antigua n’a gagné sa bonne réputation qu’au bout d’une dure et longue bataille. Au moment où le scandale Stanford éclatait, le pays venait de gagner sa place sur la très convoitée Liste Blanche des régulateurs britanniques.
La participation de Leroy King aux affaires illégales menace de discréditer pour de bon Antigua et Barbuda. « Si cette réputation est détruite, les opérateurs en ligne ne pourront plus considérer Antigua comme le bon endroit pour ouvrir une affaire », a commenté l’observateur Barney Corral.

Justin Simon, le Procureur Général d’Antigua a annoncé que le Cabinet aurait une réunion afin de décider sur les mesures légales à prendre dans le cas de Leroy King. « Les activités d’Antigua et Barbuda seront de nouveau soumises à des analyses internationales minutieuses et cela va avoir des conséquences négatives sur l’économie et va soulever des questions sur notre cadre juridique ». Maintenant, M. Simon s’efforce à assurer la communauté internationale de la bonne foi qui guide la dure enquête intérieure déclenchée par le scandale King.


Microgaming est le premier en jackpots progressifs

Le réseau des jackpots progressifs Microgaming a touché de nouveaux sommets: le total des paiements enregistrés la semaine passée arrivant à 250 millions de dollars.

Le réseau, lancé il y a cinq ans, a payé l’équivalent de 137,000$, chaque jour depuis son lancement. A ce moment, les progressifs s’élèvent à plus de 6 millions de dollars. Cette évolution a été encore marquée par l’incroyable paiement effectué sur le compte du Finlandais Klaus E., qui est devenu du jour au lendemain millionnaire, après avoir misé 0,50$ sur Mega Moolah. La machine à sous à jackpot progressif l’a fait empocher, à cette occasion, 5,5 millions de dollars.

Avec 21 jackpots progressifs et 6,500 gagnants jusqu’à présent, le réseau des progressifs Microgaming – d’ailleurs, a plus large sur Internet -, s’est créé une bonne réputation de fabrique de millionnaires. Roger Raargever, CEO à Microgaming, a commenté: « Atteindre 250 millions $ en paiements, c’est un extraordinaire repère et dit beaucoup sur l’engagement de Microgaming d’offrir aux joueurs de nos opérateurs les plus attractives expériences de jeu sur Internet. Nous avons déjà Mega Moolah, qui dépasse encore une fois 3 millions, la Roulette Royale et major Millins qui montent rapidement vers 1 million ».

Les gains sont payés dans la monnaie qui a été utilisée par le client lors du jeu. Jetez un coup d’oeil sur les progressifs et qui sait, la chance sourit des fois à ceux qui y croient.


Pourquoi jouer sur un casino en ligne?

L’un des grands avantages des casinos en ligne pour lesquels ils sont tellement cherchés, est l’option de jouer pour moins que si l’on jouait dans un casino réel. Si on veut jouer pour un dollar au blackjack, on peut le faire sans le moindre souci pour les tables de 10, 15 ou 25 dollars qu’on voit d’habitude. Jouer aux craps en ligne est une autre bonne option. Aux craps, on peut miser, par exemple, 2 dollars et élever le montant parié jusqu’à seulement 6 dollars au lieu de 20-30. De toute façon, les jeux qu’on peut trouver en ligne sont le poker, les machines à sous, la roulette, les craps, le blackjack et le baccarat. Les chercheurs des trésors restent toujours une légende, mais il est aussi vrai qu’un bon nombre de joueurs ont remporté jusqu’à présent de très gros jackpots jouant sur les casinos en ligne. Mais non seulement l’argent est l’atout des casinos en ligne.

L’industrie fleurissante qui s’est développée dans le domaine est basée aussi sur la diversité des types de casinos en ligne. Pour se faire une idée, il faut d’abord présenter les trois versions « techniques » sous lesquelles les joueurs peuvent accéder à un casino virtuel.

Il y a, premièrement, la catégorie des casinos accessibles dans la variante de jeu flash, extrêmement confortable. Le point fort de cette variante pratique est le fait qu’elle ne demande pas le téléchargement d’un logiciel. On n’a besoin que d’installer Java ou Macromedia sur son ordinateur pour jouer en tout moment pour de l’argent réel ou virtuel. On est demandé seulement de remplir un formulaire avec des informations personnelles, notamment si on veut recevoir ses gains.

De l’autre côté, les casinos téléchargés ont été assez de temps la modalité habituelle de jouer à ses jeux favoris sur internet. La rapidité du téléchargement du logiciel nécessaire pour avoir accès aux jeux dépend du type de connexion à l’internet dont l’utilisateur jouit. De là, la voie est ouverte, puisque lorsqu’on se connecte en utilisateur, la connexion se fait directement au serveur du casino et fonctionne beaucoup plus vite que les casinos de type flash.

Enfin, il y a aussi les casinos en ligne live, ce qui veut dire que les joueurs accèdent en temps réel à l’activité du casino. Le virtuel est réduit au minimum, car le joueur est connecté à un casino réel, par un moyen type web caméra. Et ce qui est le mieux, c’est que ce casino offre tous les jeux qu’on peut trouver sur les deux autres versions. Les casinos style live sont à présent de plus en plus prisés. In ne vous reste que de faire votre choix ou d’essayer tous!


La Norvège suit le modèle américain

norvege

Selon nombreux rapports de médias de la semaine dernière, le Ministère de la Culture et des Affaires de l’Eglise met sous pression le domaine des jeux d’argent en essayant d’interdire les payements directs vers les compagnes des jeux en ligne. Il semblait que la legislation norvégienne puisse ressembler beaucoup à la loi américaine concernant les jeux d’argent sur Internet illégales UIGEA, mais finalement on a décidé d’apporter des amendements afin de permettre quand-même les payements dans cette industrie. Le ministre a demandé une « clarification » qui, au cas où elle sera acceptée, toutes les institutions financières norvégiennes qui traitent de telles transactions seront immédiatement criminalisées, car les lois actuelles prohibent le marketing, la promotion ou la facilitation des services de pari en ligne.

La proposition a été lancée la semaine dernière en vue d’être débattue en public jusqu’au février quand elle sera avancée au Parlement. Cette loi a été crée au but d’aider les jouers avec des problèmes mais beaucoup de critiques suggèrent qu’en fait son seul objectif est de renforcer encore plus le monopole d’état. Pour illustrer mieux la véridicité de cette opinion ils donnenent comme exemple le fait que le même ministre a promu une loi l’année dernière qui interdisait toutes les machines à sous qui n’étaient pas sous la possession de l’état. Par conséquent, toutes les machines à sous sont à présent de la possession gouvernamentale, apportant des revenus qui ont augmenté avec 4.6%.

Les décisions prises au niveau haut de l’état sont un peu injustifiées si on tient compte du fait que le poker en ligne est un loisir très populaire parmi les joueurs scandinaves et la jeune Annette Obrestad a montré son extraordinaire talent en gagnant la compétition internationale de poker à l’âge de 19 ans.


Un nouveau jeu de cartes pour les casinos en ligne – Stravaganza

stravaganzzaCe nouveau jeu a été introduit dans le réseau des casinos en ligne de Playtech, y inclut le casino Tropez. Stravaganza est un jeu à 5 niveaux et l’objectif est d’avoir plus de points que le donneur. La valeur de chaque carte est la même qu’au Blackjack, ce qui signifie que le valet, la dame et le roi valent 10 points, l’as un point et les autres cartes ont la valeur inscrite sur eux. La différence entre ce jeu et Blackjack est qu’ici vous ne pouvez pas être obligé de quitter la table car il n’y a pas une limite de points: plus de points vous possédez, autant mieux pour vous!

Comment jouer?
Vous placez la mise et ensuite vous cliquez sur le bouton deal. Vous recevrez 2 cartes et le donneur en recevra trois que vous ne pourrez pas voir. A ce moment il faut faire un choix en fonction des points que vous avez dans la main:
Money Back – si le total est 5 ou moins vous aurez la possibilité de récupérer toute votre mise et de finir la manche
Rescue Bet – si le total est entre  6 et 9 vous pouvez garder moitié de votre mise et finir la manche
Sit – quand le total est de 10 ou plus, vous pourriez opter de jouer avec vos deux cartes et avec le pari initial
Play On – c’est une option disponible tout le temps et consiste en placer une mise équivalente à celle initiale. Ensuite vous recevrez la troisième carte pour renforcer votre main et le pointage total.
Une fois que vous avez choisi une de ces options le donneur montrera sa main. Si son pointage est supérieur au vôtre, vous perdra tous les paris placés. Par contre, si vous avez plus de points que lui, c’est vous qui gagne 1:1 pour toutes les mises hormis la situation où le donneur a un as rouge, ce qui signifie que vous perdez votre pari initial et le deuxième sera poussé.

Les bonus
Il est possible de recevoir un bonus quand vous avez une main à trois cartes. Si les trois cartes sont pareilles vous recevrez une récompense de 3:1 pour votre première mise. Dans le cas où les trois cartes ont des rangs différents le bénéfice sera de 1,5 : 1.

Le Pot Progressif
Stravaganza donne aussi l’option de faire un pari supplémentaire utilisé pour le Pot Progressif. Si vous recevrez une combinaison de cartes avec du potentiel gagnant selon les critères du  Pot Progressif, alors vous recevrez une partie du pot. Habituellement; on est donné le plus grand pot lors d’une main à Trois Rois de Coeur.